Ce remède merveilleux découvert et gardé secret par l'abbé Rousseau et l’abbé Aignan*, ce dernier étant connu dans son ordre sous le nom de Père Tranquille, était doué de puissantes propriétés calmantes et apaisantes. La composition admirable de ce baume était une dissolution dans l’huile d'Olive de plantes chargées de principes narcotiques et d'herbes aromatiques. Les feuilles fraîches de la Belladone, de la Jusquiame noire, du Pavot, de la Morelle noire, de la Nicotiane et du Datura stramoine, étaient mêlées, pilées et cuites à feu doux dans l’huile d’Olive, dans une grande bassine en cuivre, en remuant de tant à autre avec une spatule de bois, jusqu’à évaporation de l'eau des végétaux. Après de longues heures de cuisson, l’huile chaude, qui avait pris une belle couleur verte, était versée sur les sommités sèches du Millepertuis, de l’Hysope, du Sureau et de la Sauge. Le mélange ayant refroidi, on y ajoutait les huiles volatiles de l'Absinthe, de la Lavande, de la Menthe, de la Marjolaine, de la Rue, du Romarin et du Thym. La préparation reposait alors pendant douze heures et quand on voulait le baume encore meilleur, on y ajoutait de gros crapauds entiers et vivants ! La mixture était ensuite décantée, filtrée et conservée pendant un mois dans des vases bien bouchés à l’abri de la lumière dans un endroit frais. Employé en friction dans les rhumatismes et les douleurs nerveuses, on affirmait que le baume Tranquille, aux innombrables vertus, était souverain dans toutes sortes de maladies vénéneuses et contagieuses !

aspetti di vita quotidiana medicine - Taccuino Sanitatis
Tacuinum sanitatis, XIVème siècle.

* Inventeur de nombreux remèdes, François Aignan, né à Orléans et mort à Paris au 17ème siècle, était un père capucin connu dans son ordre sous le nom de Père Tranquille. En 1678, il devint l’un des deux capucins dit du Louvre qui dirigeaient un laboratoire de chimie et de pharmacie où l’on distribuait des médicaments aux pauvres. Le Baume Tranquille fut l’un des remèdes dont il inventa la composition. Il vantait ce dernier comme une véritable panacée qui guérissait de toutes les maladies.

zimzimcarillon ne recommande évidemment pas de tester ni les méthodes
ni les recettes de ce texte. A vos risques et périls !


Magie Verte, les herbes et les arbres enchantés


Ces œuvres sont protégées par une certification CLEO qui confère à son auteur une date de création certaine sur son œuvre. Une signature numérique atteste de cette antériorité. Elle est soumise aux dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle doit faire l'objet d'une demande d'autorisation auprès de l'auteur. Concept et titres déposés et enregistrés à l'INPI : Institut National de la Propriété Industrielle.