29 mai 2012

Styx, une océanide révérée

Cette océanide préside à une fontaine dont les ondes noires et glaciales donnent naissance à un fleuve, bordé d’ifs funèbres, qui disparaît sous terre et finit son parcours dans le royaume d’Hadès. Ce fleuve qui exhale des vapeurs inquiétantes environne et ceint neuf fois les Enfers de ses méandres, séparant ainsi les morts emprisonnés sur ses rives ténébreuses, du monde des vivants. Craintes des mortels, ces eaux délétères inspirent une grande frayeur et une profonde mélancolie. Seul le nocher Charon traverse le fleuve... [Lire la suite]