Cyprès d’Italie, Cyprès toujours vert, Cyprès des cimetières… Cet arbre à la forme pyramidale aime naturellement les montagnes. Il peut atteindre des dimensions phénoménales et traverser les siècles. Son bois parfumé, réputé imputrescible, exhale une bonne odeur d’encens qui soulage le chagrin. Consacré à Hadès, Perséphone et Hécate, il guide l'âme des défunts vers le repos éternel et veille sur les morts. Selon la légende, le Cyprès était autrefois un jeune garçon appelé Cyparisse chéri des dieux et des hommes, qu’Apollon aimait tendrement. Cet adolescent d’une grande beauté tua par mégarde le cerf auquel il était fort attaché. Il exprima son amère douleur et ses regrets dévorants en priant les dieux de rendre sa peine perpétuelle et ses larmes éternelles. Apollon affligé de la perte de son ami, le changea en un Cyprès qui devint l’emblème du deuil, de la mort et de la mélancolie. Depuis, cet arbre funeste qui élance ses tristes rameaux vers le ciel est l’ornement des bûchers, des ombres et de nos tombes !

Cyprès Cupressus sempervirens par Pierre-Joseph Redouté - 1759-1840
Cupressus sempervirens (modified) par Pierre-Joseph Redouté, 1759/1840.


Magie Verte, les herbes et les arbres enchantés


Ces œuvres sont protégées par une certification CLEO qui confère à son auteur une date de création certaine sur son œuvre. Une signature numérique atteste de cette antériorité. Elle est soumise aux dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle doit faire l'objet d'une demande d'autorisation auprès de l'auteur. Concept et titres déposés et enregistrés à l'INPI : Institut National de la Propriété Industrielle.