Fragon, Houx frelon, Epine de rat, Myrte épineux, Grand pardon, Houx du diable... Ce petit arbre légendaire, au feuillage vert luisant couvert de baies d'un rouge éclatant, est par excellence la plante du nouvel an. Le Houx fait la joie des merles et des grives qui se nourrissent tout l’hiver de ses fruits abondants. Dans le temps, ses rameaux de feuilles bordées de piquants étaient placés devant les églises et dans les maisons pour repousser les esprits malfaisants. C'est une plante sacrée pour les druides, les prêtresses et les sorciers qui voient dans le Houx et son vert persistant toute l’année, un symbole d'immortalité. Pour que les rêves prennent réalité, il faut cueillir neuf feuilles de Houx aux piquants émoussés un vendredi avant la nuit. Puis, les envelopper soigneusement dans un linge blanc que l’on placera sous l’oreiller religieusement. Le précieux Houx au parfum d'éternité, dont la verdeur jamais ne s'altère sous les rigueurs de l'hiver !

Houx BDIlex aquifolium © Cécile Decorniquet


 Découvrez l'univers de la photographe Cécile Decorniquet


Ces œuvres sont protégées par une certification CLEO qui confère à son auteur une date de création certaine sur son œuvre. Une signature numérique atteste de cette antériorité. Elle est soumise aux dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle doit faire l’objet d'une demande d'autorisation auprès de l’auteur. Concept et titres déposés et enregistrés à l'INPI : Institut National de la Propriété Industrielle.