Nimbé d’un halo livide, ce cheval fantôme hante les nuits embrumées des campagnes de Vendée à la recherche d’un voyageur égaré. Il appelle sa victime d’un doux hennissement et l’incite à monter en selle en fléchissant le genou docilement. A peine le cavalier touche-t-il les rênes qu'aussitôt commence une incroyable chevauchée. De ses sabots légers qui ne touchent déjà plus terre, le cheval Mallet transporte sa proie dans une course folle et insensée à travers les plaines et les forêts. Enivré par la rapidité vertigineuse du cheval, l’imprudent parcourt sans s'en rendre compte plusieurs fois l'univers à la vitesse de l'éclair. Après une nuit entière de folle cavalcade, le cavalier éreinté est jeté à terre, piétiné par sa monture et noyé dans une fontaine ou dans l’eau sombre des marais. Après son horrible forfait, le cheval Mallet s'en retourne dans les bois en poussant d'horribles hennissements. Au petit matin, les passants trouveront le corps sans vie de la victime entouré d'empreintes de sabots à la forme étrange. Pourtant, si le malheureux avait jeté six pièces de monnaie gravées d'une croix devant son cheval galopant ou encore porté sur lui une médaille dite "croix des sorciers", il aurait sûrement échappé à la mort. On dit que parfois, ce cheval maléfique peut se présenter sans queue ni tête devant le voyageur perdu et désemparé. Gare au cheval Mallet qui apparaît dans l'obscurité, car il emportera son cavalier dans une funeste chevauchée !

Boy on white horse - Theodor KittelsenGarçon sur un cheval blanc, dessin de Theodor Kittelsen (1857-1914).


 Magie Verte, les herbes et les arbres enchantés 


Ces œuvres sont protégées par une certification CLEO qui confère à son auteur une date de création certaine sur son œuvre. Une signature numérique atteste de cette antériorité. Elle est soumise aux dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle doit faire l'objet d'une demande d'autorisation auprès de l'auteur. Concept et titres déposés et enregistrés à l'INPI : Institut National de la Propriété Industrielle.