Crève-chien, Raisin de loup, Tomate du Diable... La Morelle noire au feuillage vert sombre et aux fleurs blanches étoilées qui fleurissent tout l'été, se rencontre au pied des murs, dans les bois clairs, les jardins et les décombres. Les petites fleurs blanches laissent place à des baies vertes remplies de graines très toxiques qui deviennent noires à maturité. Liée aux rituels lunaires, cette herbe vénéneuse était cultivée dans les jardins de la redoutable Hécate. Cette déesse antique, souveraine des ténèbres, des spectres et des terreurs nocturnes, élaborait avec les fruits de cette plante maléfique des sortilèges inquiétants qui tourmentaient le sommeil des mécréants. Il y a bien longtemps, la Morelle noire entrait dans la composition de l'onguent de vol des sorcières mais aussi du Baume Tranquille, une infusion de plantes aux puissantes propriétés narcotiques et aromatiques qui décantait dans l'huile d'olive et macérait avec de gros crapauds, un remède miracle qui soignait tous les maux !

Solanum nigrum © Cécile DecorniquetSolanum nigrum © Cécile Decorniquet


Magie Verte, les herbes et les arbres enchantés


Ces œuvres sont protégées par une certification CLEO qui confère à son auteur une date de création certaine sur son œuvre. Une signature numérique atteste de cette antériorité. Elle est soumise aux dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle doit faire l'objet d'une demande d'autorisation auprès de l'auteur. Concept et titres déposés et enregistrés à l'INPI : Institut National de la Propriété Industrielle.