Herbe de Colchide, Safran bâtard, Ephemeron, Doigt d’Hermès, Narcisse d'automne, Veillote, Mort chien, Tue-loup, Vachette, Veilleuse... Cette fleur semblable au safran printanier, que l’on voit briller dans les prairies humides, annonce l’approche de l’hiver et les derniers jours de l’été. C’est une plante singulière car la fleur paraît à l’automne avant les feuilles. Le bulbe est regardé comme vénéneux et les graines sont toxiques. Le Colchique tient son nom de la Colchide, ancienne contrée d’Asie féconde en herbes malfaisantes et royaume de la célèbre magicienne Médée. Cette dernière aurait fait naître cette fleur maléfique en versant quelques gouttes d’une liqueur magique, qu'elle prépara pour rajeunir le vieil Eson père de Jason. Vénéneuse et fort dangereuse, cette plante entrait dans la composition des sortilèges concoctés par la redoutable empoisonneuse au funeste destin. Employé en médecine depuis la plus haute antiquité, on attribuait au Colchique d’automne une foule de propriétés et de vertus merveilleuses à cause de son origine fabuleuse. Porté en amulette autour du cou, il éloignait la peste, les fièvres et préservait de tous les maux. Glissé dans les chaussures, il soignait avec succès cors et verrues. Cependant son action est délétère sur les hommes et les animaux l’ont en horreur. Apollinaire l’a si bien décrit en poésie : "Le pré est vénéneux mais joli en automne, les vaches y paissant, lentement s’empoisonnent…"

ColchiqueColchicum autumnale,
Dictionnaire de botanique by Henri Ernest Baillon and others, volume 3. 1891.


Magie Verte, les herbes et les arbres enchantés - livre II (à venir)


Ces œuvres sont protégées par une certification CLEO qui confère à son auteur une date de création certaine sur son œuvre. Une signature numérique atteste de cette antériorité. Elle est soumise aux dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle doit faire l’objet d'une demande d'autorisation auprès de l’auteur. Concept et titres déposés et enregistrés à l'INPI : Institut National de la Propriété Industrielle.