01 novembre 2014

Samain, fête lunaire des temps anciens

Célébré le dernier jour d’octobre, Samain se trouve à mi-chemin entre l’équinoxe d’automne et le solstice d’hiver. Cette veillée sacrée qui a lieu pendant la pleine lune de novembre, marque, chez les Celtes, la fin de l’année et l’entrée dans l’hiver. Ce passage incertain de la saison claire à la saison sombre est une trêve, un temps suspendu qui n’appartient ni à l’année qui se termine, ni à celle qui commence. On prétend que cette nuit mystérieuse, où le temps n’existe plus, est propice à la divination et aux événements magiques.... [Lire la suite]

28 octobre 2014

Halloween, la nuit qui précède la Toussaint

Sorciers et sorcières préparez vos balais ! Lors de cette nuit magique, fantômes, elfes, lutins et sorcières, dansent et parcourent librement les airs. Pour effrayer ces farandoles d’esprits tapageurs et turbulents, petits et grands se griment affreusement et s’accoutrent d’habits terrifiants pour chasser de leur maison démons et malédictions ! Il y a bien longtemps, les druides parcouraient les campagnes en s’éclairant de lanternes faites dans des navets, où une braise, tirée d’un feu sacré, était... [Lire la suite]
22 avril 2014

Enchanteurs, sorciers, devins et magiciens

Il ne faut pas confondre sorcier et enchanteur. Les sorciers sont en grand nombre et s’adonnent au diable tandis que les enchanteurs sont rares et disposent des forces de la nature à leur gré et font le bien. Merlin en est le plus fameux, le plus habile et le plus illustre représentant. Doté d'une science et d'un savoir sans limite, cet être rare reçoit à la naissance un pouvoir surnaturel comme les fées et les génies. Doué de métamorphoses, il voyage à volonté, se rend invisible, commande aux éléments et aux animaux, détourne... [Lire la suite]
05 décembre 2013

Cauchemars, incubes et succubes

Enfants de l’imagination, les cauchemars engendrent de nombreux êtres démoniaques qui rôdent pendant la nuit et se livrent à toutes sortes de maléfices sur les personnes endormies. Les anciens les ont appelés incubes et succubes, ces apparitions nocturnes malfaisantes qui invitent à la luxure et troublent le sommeil en provoquant une sensation d’écrasement. Ces esprits imaginaires pressent fortement sur la poitrine du dormeur, l’épuisent d’une étreinte charnelle en lui dérobant la respiration et la parole pour l’empêcher de crier et... [Lire la suite]
24 juin 2013

La Saint-Jean d'été

Venue de nos ancêtres et de tous temps respectée, la fête de la Saint-Jean d’été et ses feux de joies scintillent de toutes parts dans la nuit la plus courte de l’année. C’est un jour animé où l’on danse et chante autour des bûchers. Suspendu entre printemps et été, ce moment est propice aux vœux, aux serments et aux sacrifices. Autour des feux sacrés, les âmes des trépassés viennent se réchauffer pendant que les vivants se purifient de tous leurs tourments. Les plantes cueillies lors de cette nuit remplie de... [Lire la suite]
25 avril 2012

Le cercle des fées et les ronds de sorcières

Au printemps, les fées mènent des rondes folâtres au clair de lune sur des airs enivrants qui sont un véritable enchantement ! Elles dansent dans les sous-bois sans effleurer le moindre petit brin d’herbe, mais là où elles ont dansé, des cercles parfaitement ronds apparaissent. On dit que la terre qu’elles foulent des pieds profite d’une grande fécondité, où les fourmis travaillent en foule. Dans les lueurs du matin, on trouve les vestiges de leur danse. L’herbe y est souvent aride en dehors du rond qu’elles ont formé et... [Lire la suite]

11 avril 2012

L’influence de la Lune

L’étrange lumière lunaire qui éclaire la nuit, verse sur tous les êtres et les corps animés, les plantes et l’atmosphère, une mystérieuse et secrète influence. Observée par les anciens, cette emprise se fait aussi remarquer sur les créatures de la nuit et les humains. Pendant la pleine lune, certains se transforment en loups-garous sanguinaires et les vampires se régénèrent. On dit aussi qu’elle exerce une influence morbide sur les maladies de l’esprit. Astronomes, physiciens, savants et philosophes ne peuvent s’accorder sur... [Lire la suite]
08 février 2012

La sorcière aux secrets diaboliques et aux remèdes empiriques !

Mystérieuse et inquiétante, la Sorcière tire tous ses pouvoirs de vieux grimoires et d'une baguette ensorcelée animée par le diable en personne. Elle connaît des secrets magiques et diaboliques et des remèdes empiriques. Vêtue de haillons, elle est accompagnée d'un fidèle crapaud, d'un chat noir, d'un corbeau et d'une araignée qui se faufile là où elle ne peut aller. Penchée au-dessus de son chaudron où fument d'étranges brouets aux parfums nauséabonds, elle prépare des potions et de merveilleux poisons. Dans cette marmite, elle... [Lire la suite]
02 janvier 2012

Au gui l'an neuf !

Il fut un temps où, dans l’antique religion des druides, ce proverbe était chanté la veille du jour de l’an pendant la cueillette de gui de chêne. Les prêtres gaulois annonçaient ainsi la nouvelle année qui commençait au solstice d’hiver. Le jour de l’an à minuit, la coutume veut que l’on s’embrasse sous une branche de gui, pour s’assurer bonheur, prospérité et longue vie. Bonne et heureuse année ! Prof. Dr. Otto Wilhelm Thomé Flora von Deutschland, Österreich und der Schweiz 1885,... [Lire la suite]
20 décembre 2011

Les charmes de l’hiver joyeux

Au gré des fêtes de l’hiver, les jours tristes et sombres se remplissent de lumière. Les réjouissances du solstice d’hiver s’ouvrent au cœur de la nuit la plus longue de l’année, le 21 décembre. Ces événements qui nous rassemblent, sont célébrés depuis la nuit des temps par des rituels sacrés et festifs. Autrefois, il était d’usage d’accrocher des pommes aux branches d’un épicéa et d’orner l’arbre de guirlandes de houx, de lierre et de gui. On se réunissait au coin de l’âtre où brûlait une énorme bûche de chêne que l’on... [Lire la suite]