31 décembre 2014

L’infâme bouillon des sorcières de Macbeth

ACTE IV. Scène 1. — Une caverne sombre : au milieu une chaudière bouillante Tonnerre. — Les trois Sorcières entrent. Prem. sorc. — Au loin, déjà, le chat tigré trois foisA miaulé comme un enfant qui pleure. Sec. sorc. — Le hérisson à la même heureA gémi dans le fond des bois ! Trois. sorc. — Il est temps, il est temps, l’heure sonne. Prem. sorc. — Tournons en rond autour du chaudron qui bouillonne,Jetons-y  le poison d’immondes intestins…Crapaud, qui dormant sous la pierreAs durant trente jours échauffé tes... [Lire la suite]

28 octobre 2014

Halloween, la nuit qui précède la Toussaint

Sorciers et sorcières préparez vos balais ! Lors de cette nuit magique, fantômes, elfes, lutins et sorcières, dansent et parcourent librement les airs. Pour effrayer ces farandoles d’esprits tapageurs et turbulents, petits et grands se griment affreusement et s’accoutrent d’habits terrifiants pour chasser de leur maison démons et malédictions ! Il y a bien longtemps, les druides parcouraient les campagnes en s’éclairant de lanternes faites dans des navets, où une braise, tirée d’un feu sacré, était... [Lire la suite]
12 octobre 2012

L'eau d’Émeraude, une eau merveilleuse qui sent divinement bon !

Les deux pères Capucins Aignan et Rousseau, qui élaborèrent un certains nombres de remèdes doux et bienfaisants dans le laboratoire du Louvre, inventèrent une eau merveilleuse d’un si beau vert, qui lui a fait donner le nom d’eau d’Emeraude. La formule secrète était préparée à partir du miel et d’une fermentation alcoolique composée d’herbes fraîches et odorantes et d’esprit de vin rectifié. La belle couleur verte de l’eau d’Emeraude était due à la macération des plantes fraîches qui la composait. On coupait grossièrement des Feuilles... [Lire la suite]
07 mars 2012

L'Essence de vipères

On prétendait que cette merveilleuse recette du père Aignan et du père Rousseau, médecins et Capucins de sa majesté au Louvre, avait toutes les vertus et qu’elle était excellente pour conserver la vie et la santé. C’était un puissant contrepoison et un admirable remède qui fortifiait les vieillards et conservait la vigueur des jeunes gens. Elle purifiait le sang, consumait tout ce qui il y avait d’impur dans l’estomac et coupait à la racine toutes les maladies. On pouvait même, parfois, grâce à l’absorption de ce précieux... [Lire la suite]
06 mars 2012

Le Baume Tranquille

Ce remède merveilleux découvert et gardé secret par l'abbé Rousseau et l’abbé Aignan*, ce dernier étant connu dans son ordre sous le nom de Père Tranquille, était doué de puissantes propriétés calmantes et apaisantes. La composition admirable de ce baume était une dissolution dans l’huile d'Olive de plantes chargées de principes narcotiques et d'herbes aromatiques. Les feuilles fraîches de la Belladone, de la Jusquiame noire, du Pavot, de la Morelle noire, de la Nicotiane et du Datura stramoine, étaient mêlées, pilées et cuites à... [Lire la suite]
08 février 2012

La sorcière aux secrets diaboliques et aux remèdes empiriques !

Mystérieuse et inquiétante, la Sorcière tire tous ses pouvoirs de vieux grimoires et d'une baguette ensorcelée animée par le diable en personne. Elle connaît des secrets magiques et diaboliques et des remèdes empiriques. Vêtue de haillons, elle est accompagnée d'un fidèle crapaud, d'un chat noir, d'un corbeau et d'une araignée qui se faufile là où elle ne peut aller. Penchée au-dessus de son chaudron où fument d'étranges brouets aux parfums nauséabonds, elle prépare des potions et de merveilleux poisons. Dans cette marmite, elle... [Lire la suite]
15 septembre 2011

Où trouver des graines de Mandragore ?

Sur le site : Graines Baumaux dans la catégorie « Graines aromatiques et officinales » où vous trouverez une grande variété de semences à acheter en ligne ! Belladone, Mandragore : Gravure du XIXè siècle, extraite de Flore Médicale, édition postérieure à 1818, décrite par FP Chaumeton, Chamberet et Poret peinte par Mme E. Panckoucke et par JF Turpin.  Magie Verte, les herbes et les arbres enchantés  
15 septembre 2011

La Mandragore, l'herbe magique entre toutes !

Pomme du démon, Herbe de Circé, Fleur des pendus, Mandegloire, Herbe du Diable... La Mandragore aux pouvoirs extraordinaires poussait il y a fort longtemps dans le jardin des sorcières. Cette plante à l'aspect insignifiant, se distingue par l'inquiétante apparence humaine de sa racine à la taille impressionnante qui l’associe aux puissances souterraines. Considérée comme la plus étrange des herbes magiques on disait, jadis, qu’elle poussait sous les pieds des pendus et brillait comme une lanterne la nuit. En sorcellerie, elle fournit... [Lire la suite]