28 février 2017

Salmacis et Hermaphrodite, un être troublant que l’on nomme autrement !

Cette charmante naïade coulait des jours paisibles en Carie près d’une fontaine qui portait son nom. Méprisant le tir à l’arc et la chasse, Salmacis préférait, au contraire de ses sœurs intrépides qui hantaient les forêts et les bois, la solitude et l’oisiveté près de sa source aux eaux limpides, où elle plongeait son corps délicat. Hermaphrodite, fruit des amours du dieu Hermès et d'Aphrodite, avait hérité des talents et de la grâce de ses deux parents. Devenu adolescent, il éprouva le désir de découvrir le monde. Plein de... [Lire la suite]