02 juin 2019

La Vérité, divinité allégorique

Fille du Temps, elle est mère de la Vertu. On la présente sous la figure d’une femme ayant un air majestueux et les yeux brillants comme les astres. Nue ou enveloppée dans un léger drapé, elle tient un miroir dans sa main et foule aux pieds un globe terrestre. On dit que son regard dissipe les sombres nuages où se cache l’Erreur et que l’Histoire s’écrit à la lueur de son flambeau. Elle se tient ordinairement cachée au fond d’un puits pour exprimer la difficulté de la découvrir. La Vérité́, 1870, par Jules Joseph Lefebvre.  La... [Lire la suite]

14 octobre 2018

L'Aubépine, le buisson aux fées

Epine blanche, Chaste épine, Arbre de mai, Noble épine, Cenellier... Cet arbuste épineux au bois dur et aux fleurs blanches parfumées qui s'ouvrent en mai, pousse à la lisière des forêts formant d'infranchissables haies. Symbole de l'innocence et de la pureté, l'Aubépine est consacrée aux déesses vertueuses et à la nymphe Cardea. Cette divinité protectrice douée du pouvoir d'ouvrir et de fermer les portes, préserve les petits enfants des funèbres Striges, oiseaux de malheur suceurs de sang. On affirme que l'Aubépine donne des... [Lire la suite]
01 décembre 2011

Les druides et le gui sacré de chêne

La cérémonie de gui de chêne, qui était le plus solennel des actes de religion chez les druides, se faisait la sixième nuit du solstice d’hiver au commencement de chaque année. Vêtu de blanc et couronné de feuilles de chêne, un druide montait sur l’arbre désigné par la faveur des dieux et coupait le gui divin avec une serpe d’or. Tout en prophétisant, les autres druides recueillaient le gui sacré dans un drap blanc sans qu’il ne touche jamais terre pour qu’il conserve toutes ses vertus. On prétendait que ce végétal apportait... [Lire la suite]