31 octobre 2015

Le Balai magique et l’onguent de vol des sorcières

Instrument antique destiné aux rituels, le balai était employé par les prêtresses pour nettoyer les lieux sacrés de toutes impuretés. Depuis, il est la monture favorite des sorcières pour voyager dans les airs. Le manche est ordinairement en bois de frêne, la brosse est faite de brindilles de bouleau ou de bruyère, le tout est lié par une longue tige de saule. Mais parfois, les sorcières usent d’essences variées comme le noisetier, l’aubépine, le sureau, le sorbier, le genêt ou le prunellier. Cependant, le balai est incapable de... [Lire la suite]

26 octobre 2015

Le sabbat des sorcières

Les sorcières se rendent au sabbat, dans des lieux secrets et déserts, de différentes manières. Pendant les nuits d’orage et de grand vent, elles se transportent dans les airs sur un âne, un cheval ou un autre animal. Cependant, elles préfèrent chevaucher un balai oint d’un onguent diabolique, en prononçant du haut des nuages des paroles magiques. Ces assemblées nocturnes ont lieu dans des endroits solitaires au plus profond des bois. Le maître des lieux, qui affecte ordinairement la figure d’un grand bouc, envoi une chauve souris ou... [Lire la suite]
17 août 2015

La Morelle noire, la tomate du diable

Crève-chien, Raisin de loup, Tomate du Diable... La Morelle noire au feuillage vert sombre et aux fleurs blanches étoilées qui fleurissent tout l'été, se rencontre au pied des murs, dans les bois clairs, les jardins et les décombres. Les petites fleurs blanches laissent place à des baies vertes remplies de graines très toxiques qui deviennent noires à maturité. Liée aux rituels lunaires, cette herbe vénéneuse était cultivée dans les jardins de la redoutable Hécate. Cette déesse antique, souveraine des ténèbres, des spectres et des... [Lire la suite]
12 juillet 2015

Le Nénuphar, ingrédient de l'onguent de vol des sorcières

Lune d'eau, Reine des lacs, Lis des étangs, Nymphe des eaux... Le Nénuphar s’enracine et s’épanouit dans la vase des eaux douces et calmes. Au sommet des longues tiges submergées, apparaissent des feuilles lisses et arrondies qui offrent un abri frais pour les poissons. Les magnifiques fleurs, sur lesquelles les grenouilles peuvent se reposer, attirent une myriade de papillons et de libellules. En perpétuel mouvement sur l'onde des étangs, le Nénuphar s’ouvre aux premiers rayons du soleil et se referme à la nuit tombée. On prétend que... [Lire la suite]
17 novembre 2014

Le Crapaud, principal ingrédient des potions magiques !

Fidèle compagnon des sorcières, le crapaud, au corps ventru couvert de verrues, évoque la laideur, les lieux humides et les marécages sombres et hantés. Il a le jour en horreur et vit ordinairement dans les lieux ombragés où il peut facilement se dérober à la clarté. Il passe l’hiver tapi sous des vielles pierres, dans des trous qu’il creuse et dans les fentes des rochers. Fort commun dans nos jardins, il fait bonne guerre aux cloportes, aux limaçons, aux mouches et aux cousins. Souvent, on le trouve à l’ombre de la sauge et de la... [Lire la suite]
28 février 2013

La Belladone, l'herbe des sorcières par excellence !

Herbe empoisonnée, Belle dame, Morelle furieuse... Redoutable et solitaire, la Belladone fréquente les sous-bois et les clairières. Ses fleurs violacées en forme de cloche se transforment en baies noires luisantes nommées « Cerises du Diable ». Ces fruits extrêmement toxiques recèlent de l'atropine, une substance qui provoque excitation, délire et hallucinations. La Belladone est dédiée à Atropos, la Parque inflexible qui coupe le fil de la vie mais aussi à Hécate, Médée et Circé, les terribles magiciennes de l’antiquité. Herbe des... [Lire la suite]