22 janvier 2017

Le Serpent, une créature qui détient les secrets de la mort et du temps

Cet animal qui suscite autant l’admiration que la frayeur, se mêle, depuis la nuit des temps, à l’histoire des religions et des récits merveilleux peuplés de monstres et de chimères. Le serpent représente le mal et la tentation, on le considère comme malfaisant et la terreur qu’il inspire est grande. Le diable lui-même a choisi de prendre la figure d’un serpent pour pénétrer dans le Paradis terrestre et tenter Eve, il deviendra un attribut de Lilith la déesse aux serpents. Il apparaît aussi sous les traits de Mélusine qui se... [Lire la suite]

11 juin 2015

La rosée de mai, un cosmétique réputé autrefois pour entretenir et conserver la beauté

Larmes de l’Aurore, fille de l’air et de la lune, eau céleste, essence du soleil… La rosée se forme en abondance quand la lune est pleine et que les nuits sont douces et sereines. Ce bienfait de la nature est une source intarissable pour l’herbe et les plantes qui se languissent sous l’ardeur du soleil. Elle humecte et rafraîchit la terre, nourrit les abeilles et les fées qui aiment se désaltérer d’une goutte de rosée puisée dans le calice des fleurs. On pensait autrefois que la rosée était un puissant remède pour l’homme et les... [Lire la suite]
30 juillet 2013

Le Hérisson, une créature qui ne manque pas de piquants !

Cet animal qui sait se défendre sans combattre, fait fuir tous ceux qui le tourmentent grâce à l’armure épineuse invulnérable dont la nature l’a dotée. Seuls le renard et le loup osent braver ses pointes acérées. Le Hérisson habite volontiers nos jardins mais se retire le jour dans le creux des vieux arbres, à l’abri des ronces, des buissons ou sous un amas d’herbes sèches et de mousse qu’il affectionne particulièrement. Au crépuscule, il part en chasse à la recherche d’insectes, de petits rongeurs, de reptiles, d’oiseaux et parfois... [Lire la suite]
29 juin 2013

Le grimoire, un ouvrage précieux rempli de secrets merveilleux !

Le grimoire est un livre de magie chargé de signes sacrés écrits avec du sang de chauve-souris, où sont consignées des formules secrètes et mystérieuses pour composer des potions, des philtres amoureux, des élixirs, des enchantements, des remèdes pour guérir certains maux, trouver les trésors cachés, fabriquer des amulettes et des talismans et se rendre invisible. Il contient tous les arts de la magie et de vieux mystères y sont révélés. Fermé par un anneau doré, cet ouvrage ancien en parchemin, appartient ordinairement à un sorcier... [Lire la suite]
14 juin 2013

Le Sceau de Salomon, une herbe très réputée dans l'ancienne médecine

Faux muguet, Guéritout, Herbe aux panaris, Grenouillet… Cousine du muguet, cette plante aux fleurs blanches légèrement verdâtres disposées en grappes, s’épanouit au mois de mai dans les bois humides et les lieux ombragés. Très réputée dans l’ancienne médecine, sa racine était récoltée au printemps et employée en infusion comme remède antigoutteux. En cataplasme, elle soignait les contusions les panaris, les hernies, les plaies et les abcès. On lui attribuait aussi des vertus cosmétiques qui embellissaient et rafraichissaient le teint.... [Lire la suite]
04 avril 2013

Le miel, nourriture des dieux

Bienfait de la nature, don du Ciel, sirop de vie, nectar divin, rosée des astres, liqueur dorée… Par sa nature solaire, sa douceur et sa vertu à guérir les mortels, le miel évoque la sagesse divine et la vie éternelle. Il était réputé autrefois comme une substance merveilleuse et l’abeille comme une créature sacrée. Fort estimé chez les anciens, le miel était considéré comme une panacée, un baume salutaire purifiant l’âme et l’esprit qui prolongeait la vie et adoucissait les sentiments. La cire d’abeille servait d’emplâtre, on... [Lire la suite]
12 octobre 2012

L'eau d’Émeraude, une eau merveilleuse qui sent divinement bon !

Les deux pères Capucins Aignan et Rousseau, qui élaborèrent un certains nombres de remèdes doux et bienfaisants dans le laboratoire du Louvre, inventèrent une eau merveilleuse d’un si beau vert, qui lui a fait donner le nom d’eau d’Emeraude. La formule secrète était préparée à partir du miel et d’une fermentation alcoolique composée d’herbes fraîches et odorantes et d’esprit de vin rectifié. La belle couleur verte de l’eau d’Emeraude était due à la macération des plantes fraîches qui la composait. On coupait grossièrement des Feuilles... [Lire la suite]
07 mars 2012

L'Essence de vipères

On prétendait que cette merveilleuse recette du père Aignan et du père Rousseau, médecins et Capucins de sa majesté au Louvre, avait toutes les vertus et qu’elle était excellente pour conserver la vie et la santé. C’était un puissant contrepoison et un admirable remède qui fortifiait les vieillards et conservait la vigueur des jeunes gens. Elle purifiait le sang, consumait tout ce qui il y avait d’impur dans l’estomac et coupait à la racine toutes les maladies. On pouvait même, parfois, grâce à l’absorption de ce précieux... [Lire la suite]
06 mars 2012

Le Baume Tranquille

Ce remède merveilleux découvert et gardé secret par l'abbé Rousseau et l’abbé Aignan*, ce dernier étant connu dans son ordre sous le nom de Père Tranquille, était doué de puissantes propriétés calmantes et apaisantes. La composition admirable de ce baume était une dissolution dans l’huile d'Olive de plantes chargées de principes narcotiques et d'herbes aromatiques. Les feuilles fraîches de la Belladone, de la Jusquiame noire, du Pavot, de la Morelle noire, de la Nicotiane et du Datura stramoine, étaient mêlées, pilées et cuites à... [Lire la suite]