13 novembre 2016

La corneille, oiseau de présage et de mauvais augure

On dit de la Corneille, oiseau babillard au cri rauque et puissant, qu’elle criaille, craille, babille ou graille. Elle est aussi surnommée petit corbeau ou corbine à cause de son plumage noir brillant et de ses habitudes qui la rapprochent du corbeau. D’un naturel fort rusé et méfiant, elle ne donne guère dans les pièges qu’on lui tend car son odorat est très subtil. Cependant, on dit qu’il est aisé de les saisir en s’habillant de noir et en secouant les branches des arbres qu’elles fréquentent la nuit. Les oiseaux épouvantés se... [Lire la suite]

10 juin 2016

Le renard, emblème de la ruse

Enclin à la malice, le renard passe pour un animal espiègle, flatteur et fourbe, jouant de très mauvais tours aux animaux et aux humains. Il vit ordinairement à la lisière des forêts et dans les bois, non loin des habitations de l’homme. Habile, il creuse avec art sa tanière pour abriter ses petits et se cacher de ses ennemis. Terreur du lapin et du lièvre, il fait entendre des glapissements d’épouvante pour les obliger à fuir. Il mène une guerre sans merci aux petits rongeurs, dévore les reptiles, guette les perdreaux dans les champs... [Lire la suite]
27 septembre 2013

Le lièvre et le lapin, créatures lunaires et crépusculaires

On raconte bien des merveilles sur ces animaux fort peureux et timides. Il n’y a guère qu’au clair de lune que l’ont peut les apercevoir jouer, sauter et courir les uns après les autres. Le Lièvre a l’ouïe très fine et les oreilles d’une grandeur démesurée. Au moindre bruit, il fuit dans tous les sens dans une course incroyablement légère et rapide qui devance tous les autres animaux. Pour éviter le chasseur et détourner les chiens, il emploie la ruse et dort les yeux ouverts. Il s’assoit volontiers sur ses pattes de derrière, celles... [Lire la suite]