08 juillet 2017

Magie Verte, les herbes et les arbres enchantés

Cet ouvrage est né d’une association mère et fille. Nous avons conjugué nos envies et nos savoir-faire le temps d'un livre consacré aux plantes et aux arbres liés aux rituels de la Saint-Jean, au monde de féerie, aux légendes celtes et à la mythologie. A travers ces images et ces écrits nous invitons le lecteur à entrer dans un univers où curiosité rime avec rêverie, imagination vagabonde et fantaisie !  Dans un clair-obscur empreint de mystère, Cécile fait apparaître des plantes charmantes et ensorcelantes. Baignées d'une... [Lire la suite]

16 avril 2019

La Pâquerette, une petite fleur symbole de la candeur et de l'attachement

Petite marguerite, Fleur de Pâques, Pâquerette des prés, Fleur de pâturage, Magriette... Cette adorable petite fleur au cœur d'or, plantée au milieu d’une rosette de feuilles, tapisse les campagnes et les jardins pendant les fêtes de Pâques. La Pâquerette est une source inépuisable de nectar et de pollen pour les insectes. Aux premières lueurs du jour, elle ouvre ses pétales d'un blanc-rosé et s'épanouit en suivant les rayons du soleil. La Pâquerette était employée par le passé pour ses propriétés cicatrisantes et apaisantes.... [Lire la suite]
23 octobre 2018

De la Bruyère pour les balais de sorcières

Bruyère à balai, Chasse-l’ânn, Péterolle, Bruyère Callune, Brande, Bucane, Craquelin, Brégère... Ces arbrisseaux toujours verts aux minuscules fleurs roses en forme de grelots, tapissent en abondance les landes brumeuses et les bois humides. Autrefois, dans les campagnes lointaines, la Bruyère était brûlée en plein air avec des fougères pour éloigner les fantômes et provoquer la pluie. Les sorcières utilisaient sa racine tourmentée dans les philtres d'envoûtement et de son bois appelé Brande, elles fabriquaient leur balai.... [Lire la suite]
14 octobre 2018

L'Aubépine, le buisson aux fées

Epine blanche, Chaste épine, Arbre de mai, Noble épine, Cenellier... Cet arbuste épineux au bois dur et aux fleurs blanches parfumées qui s'ouvrent en mai, pousse à la lisière des forêts formant d'infranchissables haies. Symbole de l'innocence et de la pureté, l'Aubépine est consacrée aux déesses vertueuses et à la nymphe Cardea. Cette divinité protectrice douée du pouvoir d'ouvrir et de fermer les portes, préserve les petits enfants des funèbres Striges, oiseaux de malheur suceurs de sang. On affirme que l'Aubépine donne des... [Lire la suite]