28 juin 2012

L’Asphodèle, fleur des Enfers d'Hadès

Poireau de chien, bâton royal, bâton blanc, fer de pique... L’Asphodèle s'épanouit dans les garrigues, les chemins caillouteux et les pâturages rocailleux. La longue tige de cette plante couverte de jolies fleurs blanches ou jaunes maquillées d’un trait brun au milieu de chaque pétale, apparaît au-dessus d’une rosette de feuilles étroites et pointues. Ses racines charnues à la saveur sucrée et aux vertus diurétiques sont comestibles après une longue cuisson. Autrefois, relieurs et cordonniers usaient de l'amidon contenu dans sa racine... [Lire la suite]