31 octobre 2014

Le Chaudron, instrument antique et magique

Le chaudron était, il y a bien longtemps, un instrument de sacrifice et de divination. On prédisait les destinées et les événements futurs selon la couleur de la mixture ou de son évaporation, et parfois même, selon la coagulation du sang des pauvres victimes. Depuis, les sorcières usent de cet objet magique pour leur cuisine maléfique et leur ragoût diabolique. C’est ordinairement dans une marmite de fer, de cuivre ou de fonte posée sur trois pieds qu’elles composent un brouet nauséabond fumant à gros bouillon pour accomplir toutes... [Lire la suite]

22 avril 2014

Enchanteurs, sorciers, devins et magiciens

Il ne faut pas confondre sorcier et enchanteur. Les sorciers sont en grand nombre et s’adonnent au diable tandis que les enchanteurs sont rares et disposent des forces de la nature à leur gré et font le bien. Merlin en est le plus fameux, le plus habile et le plus illustre représentant. Doté d'une science et d'un savoir sans limite, cet être rare reçoit à la naissance un pouvoir surnaturel comme les fées et les génies. Doué de métamorphoses, il voyage à volonté, se rend invisible, commande aux éléments et aux animaux, détourne... [Lire la suite]
29 juin 2013

Le grimoire, un ouvrage précieux rempli de secrets merveilleux !

Le grimoire est un livre de magie chargé de signes sacrés écrits avec du sang de chauve-souris, où sont consignées des formules secrètes et mystérieuses pour composer des potions, des philtres amoureux, des élixirs, des enchantements, des remèdes pour guérir certains maux, trouver les trésors cachés, fabriquer des amulettes et des talismans et se rendre invisible. Il contient tous les arts de la magie et de vieux mystères y sont révélés. Fermé par un anneau doré, cet ouvrage ancien en parchemin, appartient ordinairement à un sorcier... [Lire la suite]
28 février 2013

La Belladone, l'herbe des sorcières par excellence !

Herbe empoisonnée, Belle dame, Morelle furieuse... Redoutable et solitaire, la Belladone fréquente les sous-bois et les clairières. Ses fleurs violacées en forme de cloche se transforment en baies noires luisantes nommées « Cerises du Diable ». Ces fruits extrêmement toxiques recèlent de l'atropine, une substance qui provoque excitation, délire et hallucinations. La Belladone est dédiée à Atropos, la Parque inflexible qui coupe le fil de la vie mais aussi à Hécate, Médée et Circé, les terribles magiciennes de l’antiquité. Herbe des... [Lire la suite]