Photos liées au tag 'sorcières'

Voir toutes les photos
31 octobre 2018

La Citrouille, reine d’Halloween !

D’une belle couleur orangée, cette cucurbitacée à la peau lisse et dure possède de longues tiges rampantes et de larges feuilles agrémentées de fleurs jaunes. La Citrouille que l’on appelait jadis Citrolle, se récolte à l’automne. Sa chair sucrée donne un potage doux et onctueux. L'extrait de ses graines est employé dans les baumes pour ses propriétés médicinales. Selon la légende, elle a le don de se transformer en carrosse sous la baguette magique des bonnes fées ! Autrefois, les druides célébraient le passage incertain de la... [Lire la suite]

23 octobre 2018

De la Bruyère pour les balais de sorcières

Bruyère à balai, Chasse-l’ânn, Péterolle, Bruyère Callune, Brande, Bucane, Craquelin, Brégère... Ces arbrisseaux toujours verts aux minuscules fleurs roses en forme de grelots, tapissent en abondance les landes brumeuses et les bois humides. Autrefois, dans les campagnes lointaines, la Bruyère était brûlée en plein air avec des fougères pour éloigner les fantômes et provoquer la pluie. Les sorcières utilisaient sa racine tourmentée dans les philtres d'envoûtement et de son bois appelé Brande, elles fabriquaient leur balai.... [Lire la suite]
06 juillet 2017

Légendes, croyances & superstitions, Livre

  Légendes, croyances et superstitions Vol. IBy Muriel Lefaucheux Ce livre est un recueil des articles de mon blog : zimzimcarillon.canalblog.com, dans la catégorie des "Légendes, croyances et superstitions" : Objets magiques, Animaux symboliques, Créatures diaboliques, Pierres fabuleuses, Eaux merveilleuses, Onguents & Philtres...
18 décembre 2016

La chouette et le hibou, créatures des ténèbres aux accents funèbres

Solitaires et mystérieux ces oiseaux qui n’apparaissent qu’à l’approche de la nuit, nichent dans les murailles et le creux des arbres, hantent les vieux clochers, les cimetières et les greniers et tous les lieux élevés. Quand la nuit voile le jour, ces rapaces nocturnes au plumage doux, au bec crochu et aux puissantes serres, planent dans les airs dans un vol silencieux. Ils chassent ordinairement les nuisibles mais dévorent parfois les oiseaux endormis qu’ils prennent au dépourvu dans les ténèbres. Cependant, s’ils viennent à se... [Lire la suite]
02 avril 2016

Le Géranium à Robert, la fourchette du diable

Herbe à Robert, Aiguille de Notre-Dame, Epingle de la vierge, Herbe rouge, Bec de grue, Cerfeuil sauvage... Le Géranium à Robert pousse dans les sous-bois ombragés et affectionne particulièrement les vieilles pierres. Son feuillage vert tendre et sa tige prennent une très jolie teinte rouge à l'automne. Ses petites fleurs roses sont finement maquillées de raies sombres dans leurs pétales. Les fruits longs et effilés, ressemblent étrangement à un bec de grue ou de cigogne. Les feuilles froissées entre les doigts dégagent une odeur... [Lire la suite]
31 octobre 2015

Le Balai magique et l’onguent de vol des sorcières

Instrument antique destiné aux rituels, le balai était employé par les prêtresses pour nettoyer les lieux sacrés de toutes impuretés. Depuis, il est la monture favorite des sorcières pour voyager dans les airs. Le manche est ordinairement en bois de frêne, la brosse est faite de brindilles de bouleau ou de bruyère, le tout est lié par une longue tige de saule. Mais parfois, les sorcières usent d’essences variées comme le noisetier, l’aubépine, le sureau, le sorbier, le genêt ou le prunellier. Cependant, le balai est incapable de... [Lire la suite]

28 octobre 2015

La chauve-souris, créature de mauvais augure

C’est le met préféré des sorcières et des magiciens. Ils dégustent avec délice cet animal dans leur festin ! Cet étrange mammifère effrayé par la lumière séjourne dans des antres sombres et mystérieux où le soleil ne pénètre pas. Sans un bruissement d’aile, dans la solitude des ténèbres, la chauve-souris tournoie dans les airs d’un vol brusque et saccadé, sans jamais se heurter contre les obstacles. Elle a la chaleur et le jour en horreur et se repose l’hiver, blottie dans les creux des vieux murs ou suspendue par les pattes de... [Lire la suite]
26 octobre 2015

Le sabbat des sorcières

Les sorcières se rendent au sabbat, dans des lieux secrets et déserts, de différentes manières. Pendant les nuits d’orage et de grand vent, elles se transportent dans les airs sur un âne, un cheval ou un autre animal. Cependant, elles préfèrent chevaucher un balai oint d’un onguent diabolique, en prononçant du haut des nuages des paroles magiques. Ces assemblées nocturnes ont lieu dans des endroits solitaires au plus profond des bois. Le maître des lieux, qui affecte ordinairement la figure d’un grand bouc, envoi une chauve souris ou... [Lire la suite]
16 juillet 2015

Le Noyer, un arbre à l'ombrage redouté !

Arbre au sommeil, Noguera, Gauguier, Gland de Jupiter... Le bois de ce petit arbre massif est le plus beau et le plus agréable à travailler. Autrefois, il était destiné à la fabrication des sabots et la brou de noix servait à teindre la laine et les cheveux. Les noix qui sont un fort bon dessert, attirent la chance et la prospérité. Pour démasquer une sorcière, jetez une noix sous sa chaise, elle ne pourra plus se lever ni la quitter. Cependant, le Noyer à une sinistre réputation. On prétend que son feuillage épais projette des... [Lire la suite]
12 juillet 2015

Le Nénuphar, ingrédient de l'onguent de vol des sorcières

Lune d'eau, Reine des lacs, Lis des étangs, Nymphe des eaux... Le Nénuphar s’enracine et s’épanouit dans la vase des eaux douces et calmes. Au sommet des longues tiges submergées, apparaissent des feuilles lisses et arrondies qui offrent un abri frais pour les poissons. Les magnifiques fleurs, sur lesquelles les grenouilles peuvent se reposer, attirent une myriade de papillons et de libellules. En perpétuel mouvement sur l'onde des étangs, le Nénuphar s’ouvre aux premiers rayons du soleil et se referme à la nuit tombée. On prétend que... [Lire la suite]