07 mars 2012

L'Essence de vipères

On prétendait que cette merveilleuse recette du père Aignan et du père Rousseau, médecins et Capucins de sa majesté au Louvre, avait toutes les vertus et qu’elle était excellente pour conserver la vie et la santé. C’était un puissant contrepoison et un admirable remède qui fortifiait les vieillards et conservait la vigueur des jeunes gens. Elle purifiait le sang, consumait tout ce qui il y avait d’impur dans l’estomac et coupait à la racine toutes les maladies. On pouvait même, parfois, grâce à l’absorption de ce précieux... [Lire la suite]