Poison de terre, Serpentaire, Herbe à la paresse*, Sarrasine, Siphon... Cette plante grimpante vénéneuse à l’allure nonchalante, parée de jolies feuilles en forme de cœur, se répand sur les haies et les buissons. Ses fleurs jaunes à l’odeur déplaisante, ont une forme de cornet rempli d'un nectar qui attire et emprisonne les insectes. Son fruit en forme de poire contient de nombreuses graines que les fourmis dispersent, veillant ainsi à la bonne reproduction de la plante. Douée de nombreuses propriétés, on usait autrefois de ses vertus tonifiantes et stimulantes pour faciliter les accouchements, soigner les contusions et les morsures de serpents. Naguère, on l'utilisait dans les rituels de désenvoûtement. En fumigation, les graines d'Aristoloche portent bonheur et libèrent des maléfices. Plantée à droite de l'entrée des étables, elle protège le bétail des enchantements. L’Aristoloche pilée, mélangée avec une grenouille broyée, fera fuir infailliblement tous les animaux rampants !

* On la nomme "Herbe à la paresse" pour son aspect nonchalent.

L'Aristoloche
Aristolochia clematitis (modified) Prof. Dr. Otto Wilhelm Thomé Flora von Deutschland,
Österreich und der Schweiz 1885, Gera, Germany.


Magie Verte, les herbes et les arbres enchantés


Ces œuvres sont protégées par une certification CLEO qui confère à son auteur une date de création certaine sur son œuvre. Une signature numérique atteste de cette antériorité. Elle est soumise aux dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle doit faire l’objet d'une demande d'autorisation auprès de l’auteur. Concept et titres déposés et enregistrés à l'INPI : Institut National de la Propriété Industrielle.