21 novembre 2015

L’Aurore et la métamorphose de Tithon en cigale

Quand l’Aurore paraît à l’Orient dans sa robe safran, la Nuit se dissipe, la Lune pâlit, le Sommeil et les Astres peu à peu s’enfuient. Splendide, elle sort chaque matin de son palais de vermeil et s’avance dans les cieux sur un char couleur de feu, tiré par deux chevaux lumineux, traçant dans les airs des sillons de pourpre, d’or et d’azur. De ses doigts de rose, elle ouvre les portes du ciel pour annoncer la lumière et faire grandir le Jour. Le monde entier alors renaît, tous les êtres et la nature se réveillent et s’émerveillent de... [Lire la suite]

18 octobre 2013

Le Matin

Le feu des étoiles commence à pâlir ;  la Nuit dans ses voiles court s'ensevelir.  L'ombre diminue, et comme une nue S'élève et s'enfuit : le Jour la poursuit ;  Et par sa présence, chasse le Silence, Enfant de la Nuit...  Mais déjà l'Aurore, du feu de ses yeux Embellit et dore les portes des Cieux...  Le dieu du repos, couvert de pavots, Remonte avec peine sur son char d'ébène.  Dans les airs portés, Les aimables songes, suivis des... [Lire la suite]